* *
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?
novembre 18, 2018, 23:21:31 pm

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Membres
Membres en ligne
Users: 1
Guests: 31
Total: 32

Soutenir

Ceux qui souhaitent nous supporter, peuvent faire un don afin de contribuer au coût du serveur, du nom de domaine, et des effort fournis pour maintenir de forum...

De maintenance relativement facile en aquarium , cette crevette du genre Lysmata est endémique des Caraïbes. Elle mesure environ 7 cm et possède un corps rougeâtre translucide agrémenté de bandes rouges non régulières. Hermaphrodite, elle possède les organes reproducteurs mâles et femelles. Malgré cela il faut obligatoirement 2 individus pour la reproduction. Et ce qui nous intéresse dans cette crevette, c'est qu'elle mange les aiptasias.


En soit rien de bien exceptionnel !!! Quand on voit des aiptasias dans l'aquarium, direction notre "poissonnier" favoris pour acheter la précieuse crevette, et hop plus d'aiptasias!!!

Sauf que dans la vraie vie, il en est tout autre!!!

On ne compte plus le nombre de récifalistes qui relatent sur les forums ou sur les réseaux sociaux que leur Lysmata ne touche pas aux anémones de verre, ou alors mange les polypes de certain coraux...

Finalement, ce n'est peut-être pas si anodin que cela. Cette étude réalisée il y a quelques années par Andrew L. Rhyne et Junda Lin, a fait la lumière sur plusieurs espèces de Lysmata qui auparavant étaient taxonomiées sous le nom de Lysmata Wurdemanni.

Au total, quatre nouvelles espèces sont distinguées :
La Lysmata ankeri, la Lysmata boggessi, la Lysmata pederseni qui correspond à une "variété" de la Lysmata rathbunae et la Lysmata bahia.

Ci-dessous une photo qui permet de faire la différence entre toutes ces différentes espèces.

Lysmata Wurdemanni


Voici aussi une carte de la répartition connue des crevettes en Atlantique Ouest.

Carte Lysmata Wurdemanni


Vous n'avez plus aucune excuse pour bien choisir vos Lysmata Wurdemanni chez votre poissonnier !!!

Enfin, il est préférable de maintenir au minimum 2 crevettes, voir plus suivant le volume de votre aquarium, sinon seule elle risque d'être craintive et ne viendra pas à bout des aiptasias.

Attention, une autre coquine ressemble à la Lysmata Wudermanni, la Lysmata seticaudata... Cette crevette vit en symbiose avec la murène Muraena helena et vit aussi sur nos côtes méditerranéennes. Elle se nourrit des parasites présents sur la peau, donc ne touche absolument pas aux aiptasias.

lysmata seticaudata



Faites le test google image avec Lysmata Wurdemanni.

On en parle sur le forum ici

Source:
http://www.aiam.info/

https://decapoda.nhm.org/
http://www.brasilreef.com/viewtopic.php?f=24&t=163


Share on Facebook! Share on Twitter! g+ Reddit Digg this story! Del.icio.us StumbleUpon

Articles dans « Biologie »

Comments *