* *
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
octobre 01, 2022, 03:42:49 am

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Membres
Membres en ligne
Users: 0
Guests: 19
Total: 19

Soutenir

Ceux qui souhaitent nous supporter, peuvent faire un don afin de contribuer au coût du serveur, du nom de domaine, et des effort fournis pour maintenir de forum...

Auteur Sujet: Mon nouveau Jaubert à l'étude  (Lu 32327 fois)

Invité

  • Invité
Bonjour,



En premier lieu voici ce que pour moi est la méthode Jaubert:

1°/ Il faut que la superficie du substrat constituant le sol "jaubert" fasse au minimum 70% de la superficie de l'aquarium.
2°/ Ce substrat doit être fortement éclairé 12 heures par jour.
3°/ Il doit être composé de n'importe quel gravier de granulométrie variée et comprise entre 2 et 5 mm sur une épaisseur comprise entre 8 et 12cm (mettre de préférence de l'aragonite qui libérera plein de bidules utiles au biotope)
4°/ Cette épaisseur de gravier doit être posée sur une grille (genre grille filtre sous sable) sur laquelle il est préférable mais non obligatoire de mettre de la moustiquaire plastique afin de retenir les plus petites fines qui pourraient passer dans le plénum.
5°/ Ce plénum doit au minimum être de 1 cm de hauteur mais 3 cm sont recommandés
6°/ Aucune obligation de mettre une moustiquaire à 5 cm de la surface du gravier sauf si vous comptez introduire des animaux qui s'enfouissent dans le sable. En effet le sol "jaubert" ne doit pas être perturbé par des bestioles qui déménagent
7°/ Aucunement besoin de mettre des pierres vivantes dans le bac
8°/ Brassage recommandé à 10X le volume par heure, perso je pense que 30 c'est pas mal.




Cuve de 180 X 90 X 75
Claie en fibre optique
8 à 10 cm d'aragonite mélangée entre 2 et 5mm
3 X 250 watts en lumenbright 40 cm sur ballast électronique

Pas de décantation, déversement par cascade dans un compartiment sur le côté droit, refoulement sur la gauche de l'aquarium. La tuyauterie cheminera sous le sable.

50 kilogrammes de pierres vivantes.

Le volume en eau sera de 850 litres environ.

Support par deux pilles en parpaings, elles seront habillées en TRESPA noir. Le TRESPA est du panneaux synthétique coloré dans la masse.
Les 3 IPN seront visibles depuis les côtés et seront en RAL 9005 (noir idem trespa)

D'une maniére générale les photos du projet seront disponibles au fur et à mesure par ordre chronologique sur CE LIEN

Aujourd'hui j'en suis à l'étude, l'objectif est d'avoir un bac en eau début décembre.



« Modifié: novembre 02, 2008, 08:11:32 am by Rems »

Hors ligne Hedy

  • Atoll
  • ******
  • Messages: 1384
que dire euhhh super projet, et si tu as besoin de moi tu sais ou me joindre, ce serait un plaisir que de pouvoir contribuer.

Hors ligne dadou01

  • Ile
  • *******
  • Messages: 2732
    • mesrecifs
Juste une chose a dire remi, la classe se projet  !uu! ::) :x: :V:
l'émerveillement, est le premier pas vers le respect de la nature "Nicolas Hulot"

K_nai

  • Invité
Oui c'est vrai que ce projet est comment dire , énorme et assez classe , cela dit je ne connais point la méthode Jaubert , mais suite à ta question sur l'oxygénation de l'eau , pourquoi ne mettrais tu pas un bulleur sous cloche , ou une bouteille d'O² avec un flipeur ? comme pour le CO² pour les plantes en eau douce !
Ce n'est qu'une idée , mais peut-être a essayer !!!

Hors ligne Jean-Luc

  • Ilot
  • *****
  • Messages: 742
    • reef-leman
On attend la suite avec impatience :||
Le vin d'ici est meilleur que l'au-delà.
www.reef-leman.ch

Hors ligne mimiche74

  • Ile
  • *******
  • Messages: 3885
Pourquoi ne mettrais tu pas un bulleur sous cloche , ou une bouteille d'O² avec un flipeur ?
'Pour Info K_nai, ce procédé est obtenu avec un Oxydator ! Un alternative à l"ozone(O3) qui est toxique à hautes doses et dangereuse pour le bac si c'est mal réglé. Par contre l'Oxydator, malheureusement encore trop mal exploité en récifal, permet de remonter merveilleusement bien le potentiel Redox, donc le Ph et de booster les bactéries du bac! www.oxydatorfrance.com/
Affaire à suivre certainement dans une autre rubrique! N'est ce pas Kiwi?!
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles!
Sénèque

K_nai

  • Invité
Ha d'accord ok , mais si tu le fais sur bouteille tu sais y'a un détendeur avec des manomètres , et en plus avec un flipper , cela peut être jouable , surtout que rems , n'est pas un débutant !!!  ::)

Hors ligne mimiche74

  • Ile
  • *******
  • Messages: 3885
Le problème avec l'oxygène et ce genre de diffuseur, c'est qu'on obtient une bonne dilution dans l"eau qu'à des t° inférieures à 15°c! Au delà l' oxygène à du mal à se dissoudre et il faudrait un réacteur de très grande taille pour compenser le manque à gagner. Je ne dit pas que c'est impossible mais ça engendre pas mal de transformations et d'adaptations pour atteindre un résultat correct!
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles!
Sénèque

Hors ligne cats

  • Rocher
  • ****
  • Messages: 434
salut  :H
alors pour ce qui est de la technique Jaubert, j'ai lu quelques trucs, mais je n'ai aucune expérience..alors je me permettrais pas de te donner d'avis...
pour ce qui est de la technique...
pour tes histoires d'aspi et de rejet.. bref de brassage, il me semble.
ton bac sera visible sur deux faces ? gauche et frontale ?
sera t il appuyé sur un mur..
as tu prévu un habillage ,pour la partie haute, ? y a t'il un meuble (+ haut que ton niveau d'eau) pas loin ?
tes IPN, dessous, font quelle épaisseur (un idée..)
tu penses utiliser quoi comme pompe de brassage, et quoi comme section de tuyau ?
beaucoup de questions,car quelques idées, mais qui vont étres longues à développer ..alors je préfére épurer un poil...
et encore une  !^!, as tu une idée précise du décor que tu veux faire,(car pour moi, toute la technique ne dépend que de ça..) ? veux tu dans le temps un décor modulable ??,et peux tu faire un schéma du décor que tu souhaites ?  :o:
à plus cats

Invité

  • Invité
Bonjour,

Cela me fait plaisir que tu prennes le temps de poser les vrais questions Cats.

En premier lieu sachez que pour moi (et surement beaucoup d'autres) la méthode Jaubert est une technique, certes, mais également une phylosophie. Un bac sain, naturel qui n'aura pas forcément tout les jours une eau crystaline, mais on aime ça.

Le bac sera visible du côté gauche et par la vitre frontale. Il sera posé à 10 cm du mur arrière afin de pouvoir passer le bras.

Il n'y aura aucun habillage sur le dessus, en fait je vais utiliser des lumenbrights avec chaqu'uns leur habillage en alu laqué noir. Ces luminaires je vais les fixer sur un montant aluminium laqué noir de 10cm de large par 4 cm de haut. Cette potence, assez contenporaine, sera fixée au plafond. Je vais mettre en place une prise en plafond, en amont de cette prise un programateur horaire. Il n'y aura pas de néon car je vais éclairer en Reeflux. Elles tirent vers le bleu, j'adore.

Les IPN seront visibles par le côté et seront des IPN 100 (donc 5 cm de large par 10 de haut). Ils seront laqué noir.

Pour les pompes de brassages je vais utiliser une marque que tu n'aimes pas, mais j'ai bien envie d'essayer leur nouvelle stream. Un brassage doux et léger de 30X le volume par heure sufira amplement (jojo préconise 10X)

Je n'ai aucune idée de la puissance de la pompe de "remontée" que je vais utiliser et de la section du tuyau.

Un bac maintenu par la méthode réduction naturelle des nitrates n'a pas besoin de pierres vivantes. Mon décors sera fait avec une 20aine de PV, la plupart seront sciées à la disqueuse et colées sur la vitre arrière et celle de droite. Les autres, que je vais rechercher avec des formes tortueuses pourront former une ou deux arches.

Ce bac je le vois avec une 10aine de souche de coraux dur, pas plus, mais des coraux qui auront la possibilité de devenir trés gros.

Je veux du beau, du gros, du contemporain et surtout aucune machine.

Hors ligne Jean-Luc

  • Ilot
  • *****
  • Messages: 742
    • reef-leman
Je veux du beau, du gros, du contemporain et surtout aucune machine.

As-tu pensé à l'évaporation et aux chaleurs de l'été (pour autant que l'on aie encore un été...)?
Le vin d'ici est meilleur que l'au-delà.
www.reef-leman.ch

Hors ligne thepapa46

  • Grain de sable
  • **
  • Messages: 91
salut a tous,

superbe projet je me ferai un plaisir de suivre cette évolution, quand le projet sera bien ficelé peut être que je te suivrai sur ce principe qui me plais beaucoup sur le papier.

Hors ligne lelagonbleu38

  • Rocher
  • ****
  • Messages: 359
    • www.llba.fr
tres tres tres sympa!!!!!!!!!!!!!! comme projet
seb

Invité

  • Invité
Mon collégue dessinateur n'a toujours pas faire les plans côtés. Je vais les faire à la main et te les envoyer dans l'après-midi.
Je comptes sur ta recherche d'aragonite granulométrie comprise en 2 et 5 mm. 200 kilogrammes devraient suffire.

++

Hors ligne kiwithereturn

  • Administrator
  • Archipel
  • *****
  • Messages: 7505
Très intéressant comme projet.
Combien de temps comptes tu attendre avant l'introduction des premiers animaux ?
Prévois tu d'introduire des poissons ?

Une wavebox peut être ? Ca à l'avantage de ne pas souffler le sable. Il ne reste plus qu'à créer une volant d'inertie pour renouveler l'eau et le brassage est fait.